Qu’est ce qui se produit avant la nidation ?

Le spermatozoïde féconde un ovule dans la trompe utérine pour constituer un œuf. Il se produit ensuite un processus de décuplement de cellules (d’abord deux, puis quatre, ensuite seize cellules…). L’œuf devient un embryon et s’installe dans la trompe utérine grâce aux cils vibratiles situés à l’intérieur de cette trompe. Le blastocyste ou l’embryon se joint à la muqueuse utérine par son pôle embryonnaire dans lequel il pénètre le neuvième jour après la fécondation, soit vers le vingt-troisième jour de la période menstruelle. Il y a mitose des cellules trophoblaste. Il est à signaler que ces actions se déroulent sans cytodiérèses. C’est à ce moment que va se produire la nidation. Qu’en est-il de ses symptômes ?

Quelles sont les étapes de la nidation ?

L’embryon s’installe sur la muqueuse de l’utérus. Attaché au fond de la paroi utérine, il poursuit sa constitution. C’est la nidation. Elle se produit généralement entre le sixième et le dixième jour après la fécondation. L’embryon a atteint la phase de structuration grâce aux cellules voisines qui ont participé au crampon et aux échanges avec la muqueuse utérine. Ainsi, le trophoblaste (le futur placenta) commence sa formation. Cette nidation de l’embryon est une étape primordiale pour la suite de la grossesse. L’embryon évolue progressivement, et établit l’emplacement des différents organes. Les apports alimentaires de la mère véhiculés par le placenta jouent un rôle important pour la croissance embryonnaire.

Nidation : les symptômes

Quelques jours après la fécondation, des changements suspectent peuvent être constatés sur le corps. Ces signes se présentent 6 à 9 jours après la conception. Mais dans certains cas, les symptômes n’apparaissent que plusieurs semaines après. Des envies de fringale apparaissent, lesquelles sont souvent liés à d’autres symptômes. Les aréoles des seins deviennent sombres, des crampes ou des saignements se produisent. A cela s’ajoutent une envie pressante d’uriner, des fatigues, les nausées, l’absence des règles, des seins sensibles et gonflés et même une modification du goût.

PS: Voici le comparateur mutuelle. Economisez sur vos dépenses santés avec une bonne mutuelle.