Comment la bursite se manifeste-elle ?

La bursite est une maladie bénigne dans son apparition, mais qui peut s’aggraver si l’articulation touchée n’est pas soignée ou n’est pas mise au repos. Les cas les plus fréquents sont la bursite olécranienne des coudes, la bursite de l’épaule et la bursite pré-patellaire ou bursite de la rotule. En général, la douleur causée par cette affection est localisée. Une irritation, des rougeurs et ainsi qu’une difficulté à bouger les membres peuvent accompagner la douleur.

Qu’est ce qui peut causer la bursite ?

Les causes d’une bursite sont nombreuses. Une blessure directe d’un membre, un exercice inhabituel de l’articulation ou une pression prolongée d’un membre, ou encore une mauvaise préparation au sport, peut générer une bursite. Les infections et inflammation diverses, telle qu’une plaie due à un staphylocoque doré ou encore une arthrite, peuvent également être à l’origine d’une bursite. Aux côtés des causes physiques et infectieuses, l’hérédité et le métabolisme sont aussi des facteurs générant la survenue de la bursite. Ses signes caractéristiques étant liée aux articulations, ce sont les travailleurs qui utilisent leur corps dans leurs métiers, ainsi que les sportifs qui sont plus exposés au bursite.

Que peut-on faire en cas de bursite ?

Pour soigner un cas de bursite, le repos de l’articulation est recommandé par le médecin. On peut également mettre de la glace sur la partie enflammée. Mais surtout on accompagne ces deux traitements par la prise d’antalgiques et d’anti-inflammatoires. Si la bursite est causée par une infection, la prise d’antibiotiques est suggérée. Si par contre il n’y a pas d’infection, l’injection de corticoïdes est envisagée. Dans les cas les plus graves, on a recours à une intervention chirurgicale, consistant à faire une ablation de la bourse séreuse.

Info: Testez notre comparateur de mutuelle santé. Economisez sur vos dépenses santés avec une mutuelle adapté.