faites un comparatif mutuelle en ligne
Enfin un comparateur d’assurances qui vous permet de réaliser jusqu'à 40 % d'économies !

Les douleurs de la dentition sont des signaux d'alerte

L’infection dentaire est souvent associée à une carie dentaire ou à une inflammation de la gencive. Mais le problème va au-delà de ces deux maux aux dents répertoriés dans le tableau clinique de l’infection. Cette infection se définit par l’attaque bactérienne de la gencive du fait d’une carie négligée. Apparaissent alors un abcès putréfié, un mal de dent aiguë, des maux de tête, de la fièvre et même une fatigue générale. Selon les statistiques, 3 personnes sur 5 sont atteintes d’infection dentaire par manque d’hygiène dentaire et de soins. Une parodontopathie ou une fracture de la dent peuvent également causer une infection de la dent.

Traiter l’infection dentaire par l’homéopathie

L’infection dentaire se produit suite à un choc émotionnel, un stress, ou à une baisse des défenses immunitaires.

Pour la soulager, il est possible de recourir à l’homéopathie. Ce traitement fait mûrir l’abcès en favorisant son drainage. La douleur peut être stoppée et l’infection vaincue. A noter que ces médicaments complètent les antibiotiques que le dentiste a prescrits.

Informez vous sur le traitement de la gingivite et des gencives

La gingivite est une inflammation d’origine bactérienne des gencives. En cas de complication, elle évolue en parodontite. Un traitement adapté permet de stopper l’infection. Il consiste à réaliser le nettoyage complet de la dentition par un détartrage, puis à une prévention par des bains de bouche après les brossages quotidiens. En cas de persistance de la maladie, des antibiotiques sont prescrits, et au pire une micro-chirurgie

Quelle solution pour se débarrasser d’une arthrite dentaire ?

L’arthrite dentaire est une inflammation du ligament de la racine de la dent. Une carie, une prothèse non adaptée, un implant mal ajusté peuvent être incriminés. Très nocive, l’arthrite induite une douleur persistante, une infection dentaire, une mauvaise haleine et même une destruction de la dent. Outre les mesures de prévention telles que le brossage régulier des dents, une prise d’anti-inflammatoires et d’antalgiques aide à faire disparaitre la douleur et l’inflammation.

Quel faire lorsqu’il y a une inflammation de la gencive ?

Dans le cas d’une inflammation de la gencive, des mesures d’hygiène buccale ne suffisent pas. La consultation d’un dentiste est un impératif, d’abord pour diagnostiquer l’inflammation et déterminer son origine. Une fois les examens faits, le médecin procédera aux soins. Dans la plupart des cas, un détartrage est requis pour tuer les bactéries et vaincre la maladie.

Comment traiter une névralgie dentaire au plus vite

La douleur engendrée par une névralgie dentaire est si brutale, lancinante, voire insupportable, que des soins sont requis en urgence. Il est à noter qu’une infection dentaire qui s’est propagée au niveau du nerf trijumeau est à l’origine du mal. Un traitement provisoire à base de clou ou d’huile essentielle de girofle ou de propolis purifiée peut apaiser la douleur en attendant l’intervention d’un médecin dentiste. Ce dernier prescrira des analgésiques, une thermocoagulation percutanée ou une intervention sur la dent malade pour stopper la douleur.

Comment traiter la cellulite dentaire efficacement et rapidement ?

Une infection dentaire non prise en charge est à l’origine de la cellulite dentaire. Cette infection qui touche le tissu sous la peau se manifeste par des douleurs et un gonflement au niveau de la joue infectée. A un niveau avancé, du pus s’accumule et peut provoquer une fistulisation massive si elle n’est pas soignée. Le mal peut alors se propager sur tout le visage et même à l’intérieur de la gorge. A ce moment, le patient risque l’asphyxie. D’où un traitement d’urgence à base d’antibiotiques, d’antalgiques et d’anti-inflammatoires, accompagné d’évacuation du pus, et même d’extraction dentaire.

Quelle thérapie est proposée lors d’une parodontite infectieuse ?

Le patient qui constate une maladie parodontite doit traiter cette inflammation pour arrêter la propagation de l’infection bactérienne. Les causes de la destruction des gencives va entraîner inexorablement une chute des dents si elle n’est pas traitée. Les causes connues du développement de cette maladie buccale sont le diabète et le tabagisme de masse. L’autre cause bien connue des dentistes est l’accumulation de plaque de tartes, mais cette accumulation est surtout visible chez les patients fumeurs.

 

 

Référez vous à d’autres informations sur les actes dentaires avec la :

Couronne dentaire

Abcès dentaire

Dent de sagesse