faites un comparatif mutuelle en ligne
Enfin un comparateur d’assurances qui vous permet de réaliser jusqu'à 40 % d'économies !

Bénéficier d’un remplacement de votre optique grâce à l’Assurance maladie

Le remplacement du matériel optique, notamment des verres brisés ou les montures usagées, ne requiert aucune formalité. Un renouvellement à l’identique est possible sans présentation de l’ordonnance. L’article R 165-24 du code de la Sécurité sociale encadre le remboursement des lunettes cassées  et des frais engagés. Cependant, le produit doit être hors d’usage, prouvé irrécupérable ou non adapté à l’état du patient pour pouvoir être remplacé et pris en charge par la sécu ou la mutuelle d’optique en fonction du montant du forfait annuel maximum prévu au contrat et alloué sous la mention « forfait optique ». Si un tiers a causé ce dommage, l’assurance responsabilité civile prend en charge les frais et est un moyen de se faire dédommager.

 Que dire du remboursement des lunettes cassées destinées aux enfants ?

Pour un enfant ou un jeune de moins de 16 ans, le remplacement des lunettes ou des verres cassés requiert obligatoirement la présentation une ordonnance médicale. L’article 4362-9 du code de la santé publique le stipule clairement : « aucun verre correcteur ne pourra être délivré à une personne âgée de moins de seize ans sans ordonnance médicale. ». De ce fait, si l’adolescent a moins de 16 ans, il sera obligé de consulter un ophtalmologue pour l’obtention d’une nouvelle prescription qui lui permettra de récupérer ses nouvelles lunettes. Cette démarche facilitera la prise en charge.

Qu’en est-il de la prise en charge par la complémentaire santé ?

Le meilleur moyen de connaître le niveau de prise en charge des produits d’optique tels que les lunettes ou les verres correcteurs brisés est de bien examiner le contenu du contrat. Il faut savoir que la prise en charge de l’optique médicale peut varier en fonction de chaque compagnie d’assurance. Le niveau de remboursement dépend également des garanties proposées dans les différents contrats. Il se peut que les mutuelles définissent leur prise en charge en fonction de celle octroyée par l’Assurance maladie, la présentent sous la forme de forfait annuel, ou même imposent une présentation de l’ordonnance qui a une durée de validité de 3 ans. Pour éviter les mauvaises surprises, l’assuré devra penser à s’adresser directement auprès de sa complémentaire et essayer d’obtenir une notification par écrit.

 

Référez vous à d’autres informations sur l’optique :

– le meilleur financement pour votre optique

– les lunettes pour le soleil sont financés par la sécu dans des cas bien précis

– les verres teintés sont remboursés par la mutuelle santé

– trouver toutes les informations pour l’aide pour lunettes à acheter chez un opticien