faites un comparatif mutuelle en ligne
Enfin un comparateur d’assurances qui vous permet de réaliser jusqu'à 40 % d'économies !

Quelles solutions pour être remboursé par une assurance santé ?

La partie des frais médicaux qui reste à la charge du patient est remboursée par la complémentaire santé. C’est ce qu’on appelle ticket modérateur. Le calcul de la prise en charge de ce ticket modérateur se base sur les tarifs de convention de la Sécurité sociale. La complémentaire ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires. Toutefois, il y a possibilité d’un remboursement sécurité sociale jusqu’à  100 % des frais engagés si votre contrat standard ou de base propose un 100 % du ticket modérateur et qu’il n’y a pas lieu de dépassement d’honoraires. Avec un contrat haut de gamme, vous obtenez un remboursement mutuelle de 100 à 400 % des frais engagés auprès des professionnels.

Comment obtenir un remboursement de la mutuelle immédiat ?

L’acquittement de l’assurance intervient après l’intervention du régime obligatoire.

Si la caisse Assurance maladie et la complémentaire sont reliées par télétransmission, la prise en charge sera  automatique. Vous n’aurez à effectuer aucune démarche. Le cas contraire, vous aurez juste à envoyer le décompte des remboursements de la Sécurité sociale à l’assurance santé.

Quel est le mécanisme est utilisé pour le remboursement de la sécurité sociale ?

Pour le débours des frais de soins de ses affiliés, la Sécurité sociale se base sur le tarif conventionnel de 22 euros et du taux appliqué à 70 %. La base remboursement sécurité sociale (BRSS) sert de barème pour fixer le montant de la consultation. Elle englobe la part remboursée par l’Assurance maladie, le ticket modérateur et la participation forfaitaire. Quant au relevé de remboursement de la Sécurité sociale, il permet à l’assuré de connaitre le reste à sa charge. Cette pièce justificative est utile à la complémentaire de santé pour activer son processus de remboursement. Des outils sur ameli.fr vous permettront de suivre le remboursement sécu.

Quel est le niveau de remboursement sécu optique prévu par le RO ?

Vous présentez une déficience visuelle et cela nécessite un équipement optique. Il est donc légitime de connaitre le remboursement sécurité sociale optique avec votre Régime Obligatoire et l’assurance santé. L’achat d’un équipement d’optique doit faire l’objet d’une prescription médicale pour bénéficier d’un remboursement de la Sécurité sociale. Pour une monture, l’acquittement est de 18,29 €, contre 39,48 € par œil appareillé pour les lentilles. Le montant est dérisoire que même si la mutuelle prend le relais, cela semble ne pas suffire. Bénéficier d’un tiers payant optique vous aidera à éviter de payer les avances sur les frais.

Quel remboursement dentaire de la sécurité sociale ?

En matière de remboursement sécu dentaire, les soins dentaires souffrent d’une inégalité de traitement. Ce poste santé est mal remboursé puisque le régime obligatoire ne finance qu’à 70 % d’un tarif de convention de 107,48 euros pour des soins qui peuvent coûter jusqu’à 1500 euros. Que ce soit pour une couronne dentaire ou un implant, l’écart entre le prix réel du produit et du tarif de convention est si éloquent qu’il n’est pas besoin d’affirmer que les soins peuvent peser lourd dans le budget familial. D’où la nécessité de souscrire une mutuelle , même si celle-ci ne peut faire de miracle pour couvrir les frais à la charge de l’assuré. Avec une comparateur mutuelle, vous pourrez faire le tour du marché et trouver des garanties élevées pour vos travaux dentaires.

Comment bénéficier du remboursement d’un médecin spécialiste ?

La consultation doit se faire dans le respect du parcours de soins coordonnés pour bénéficier du remboursement médecin spécialiste. Cela signifie que c’est votre médecin traitant qui vous oriente vers le médecin spécialiste, qu’il s’agisse d’un podologue, d’un dermatologue, d’un psychologue ou d’un psychiatre. Ainsi, la visite chez ces spécialistes fera l’objet d’un financement par l’Assurance maladie. Il est même envisageable que vous bénéficiiez d’une majoration de 3 euros sur les honoraires. Cependant, si le patient a moins de 26 ans, il peut consulter un psychiatre, un gynécologue ou un ophtalmologue hors parcours de soins.

Obtenez toutes les informations sur le remboursement hospitalisation

Un séjour dans un établissement hospitalier, qu’il soit public ou privé, engendre des charges souvent très lourdes.  Si l’établissement n’est pas conventionné, les taux de remboursement hospitalisation sont dérisoire et prennent en compte une base appelée le tarif d’autorité. En effet, à la sortie de l’hôpital, le patient doit s’acquitter du forfait hospitalier journalier, les dépassements d’honoraires, et les différents actes médicaux. En général, l’Assurance maladie prend en charge à 80 % les frais d’hospitalisation et la complémentaire santé les 20 % restants. La garantie d’un acquittement à 100 % n’est pas envisageable puisque la prise en charge des soins tient compte de chaque acte et des tarifs conventionnés proposés.

 

Référez vous à d’autres informations sur la gestion des contrats santé :

– les informations juridiques pour une résiliation mutuelle santé simple

– une aide à la mutuelle santé avec votre régime obligatoire

– le fonctionnement de la carte vitale

– l’utilisation du tiers payant pour ne pas avancer vos honoraires de santé